Picotement dans les mains

Picotement dans les mains : un réel symptôme révélateur

Aujourd’hui, ressentir des sensations de picotement dans les mains est très fréquent. Toutefois, ce que peu de personnes savent, c’est que celles-ci peuvent être le signe d’un trouble de sensations : la paresthésie. En général, ces fourmillements sont la conséquence d’une mauvaise posture. Cependant, ces sensations peuvent également être le signe d’une maladie sous-jacente ou encore, un signe d’AVC. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l’article qui suit.

Picotement dans les mains, un symptôme direct de paresthésie ?

Picotement dans les mains

La sensation d’engourdissements, de picotements ou de fourmillements est désignée par un terme scientifique : la paresthésie. Cette maladie se définit comme étant un trouble du toucher, des sensations et de la sensibilité et peut avoir deux principales explications :

  • Une anomalie au niveau du système nerveux central.
  • Un dysfonctionnement des nerfs périphériques présents à différents niveaux tissulaires.

Pour reconnaître une paresthésie, la manifestation des picotements se retrouve généralement au niveau de certains membres dont les mains notamment.

Ce trouble peut se faire ressentir de différentes manières, à savoir :

  • Avoir la sensation de fourmillement dans les mains.
  • Ressentir quelques picotements au niveau des doigts.
  • L’engourdissement des mains.
  • Les sensations de brûlure dans les mains.

Faut-il s’inquiéter des picotements dans les mains ?

En général, les fourmillements dans les mains ne sont pas très graves et s’estompent donc rapidement. Cependant, il peut parfois s’avérer que ces sensations deviennent un signe avant-coureur de dysfonctionnements ou de maladies sous-jacentes. En effet, un accident vasculaire cérébral peut par exemple être précédent de picotement ou fourmillement dans les mains.

Quelles sont les causes des picotements dans les mains ?

Dans la plupart des cas, les fourmillements ou picotements dans les mains sont causés par l’adoption d’une mauvaise posture. En effet, une position inadaptée des membres supérieurs peut engendrer la compression des nerfs périphériques causant ainsi un engourdissement de la main ou des picotements.

Par exemple, il est très fréquent de ressentir un fourmillement dans les mains au réveil ou pendant la nuit. Dans ce cas, ce dernier s’explique par une position du bras inadaptée.

Les fourmillements causés par des anomalies dans l’organisme

Picotement dans les mains

conséquences et causes possibles

Bien qu’en général la sensation de fourmillements dans les mains soit provoquée par une mauvaise posture, elle peut dans certains cas être le signe révélateur d’un dysfonctionnement ou d’un trouble dans l’organisme. En effet, cette sensation peut être la conséquence de :

  • L’exposition à des substances toxiques ou la prise de certains médicaments.
  • Carences nutritionnelles telles que l’hypoglycémie.
  • L’alcoolisme.

Les fourmillements causés par les maladies sous-jacentes

Parmi ces maladies-là, il est possible de mentionner ce qui suit :

  • L’ischémie cérébrale transitoire et les AVC qui nécessitent une prise en charge médicale indispensable et rapide.
  • La neuropathie diabétique qui affecte les nerfs et cause ainsi des engourdissements et des douleurs.
  • La spasmophilie qui se traduit par des symptômes liés à un état anxieux.
  • Le syndrome de Raynaud qui correspond à une maladie du trouble de la circulation sanguine dans les extrémités.
  • La sclérose en plaques pouvant engendrer les fourmillements dans les mains à cause d’anomalie dans le système nerveux central.
  • Le syndrome du canal carpien qui se traduit pas un engourdissement et une faiblesse de poignet.

Ce dernier survient généralement suite à des mouvements répétés.

Bien qu’en général ces maladies ne soient pas diagnostiquées par ce symptôme principalement, il se peut qu’une sensation de picotement puisse gagner en intensité et provoquer ainsi des sensations de paralysie partielle de la main ou encre, s’étendre sur l’ensemble des membres supérieurs et devenir récurrente. La fréquence d’engourdissement et de fourmillement peut effectivement devenir de plus en plus importante.

De ce fait, les risques de complications ainsi que l’évolution des picotements et fourmillements dépendront de la cause racine du phénomène qu’il sera nécessaire aux professionnels de la santé de détecter. En général, les médecins généralistes orientent leurs patients vers des neurologues pour des examens poussés et complémentaires.

Soulager et traiter les fourmillements dans les mains

Généralement, la sensation de fourmillement dans les mains ne nécessite pas de traitement médical et vient à s’estomper assez rapidement. Toutefois, dans le cas où cette sensation est causée par une maladie sous-jacente, il devient indispensable de consulter un spécialiste pour pouvoir adopter un traitement médical adéquat. Ce dernier dépendra principalement de l’intensité et de la gravité de la maladie.

Par ailleurs, il est à souligner que l’utilisation abusive du téléphone mobile peut également générer des fourmillements dans les mains et non pas seulement à cause de la posture mais aussi, à cause des ondes dégagées qui peuvent avoir un impact sur le cerveau. Dans ce cas, opter pour des patchs anti-ondes s’avère intéressant.

En effet, ces ondes peuvent causer des lésions neurologiques qui nécessitent une intervention chirurgicale. Mieux vaut donc prendre ses précautions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *